Rechercher

Dans le cadre d'une formation sur la Charte des temps que j'ai dispensé récemment (cf./ prestations récentes dans l'onglet "références" de ce site), je me suis penché sur les rapports qu'entretiennent les notions de Temps et de Travail.

Dans notre monde où tout va très vite, le rapport que nous entretenons avec le temps s'est considérablement modifié.

Nos ancêtres savaient prendre leur temps, suivaient le rythme des jours, des mois des saisons, quand bien même les journées de travail étaient beaucoup plus longues.


Le paradoxe survient alors que notre temps de travail a notablement réduit avec la mise en place des 35 heures, alors qu'en même le besoin de temps le temps à consacrer à la famille, aux amis et aux loisirs à considérablement augmenté.

Le contrôle du temps en général et du temps de travail en l'espèce est devenu un enjeu actuel.


Dans un premier temps, il est bon de revenir sur les différentes dimensions du temps.


Le temps – dimension philosophique


C'est principalement sous la forme du « temps qui passe » que toute existence humaine prend conscience du phénomène du Temps .


◦“Le Temps est l’image mobile de l’éternité immobile” Platon

◦Pour Héraclite, “on ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve”.

◦Pour Pascal, le temps provoque un effroi, : “L’homme est un point, perdu entre deux infinis“. “Le présent n’est jamais notre but, le passé et le présent sont nos moyens, seul l’avenir est notre fin“.


Le temps – dimension psychologique


La perception du temps désigne la perception subjective que l'on a de l'écoulement du temps.


◦Percevoir l'écoulement du temps (horloge, mémoire, attention)

◦Situer les événements dans le temps (chronologie, datation directe, repères)


Le temps – dimension sociale


le temps est de nature sociale en ce qu’il est dépendant de la société qui le construit et le représente.


Les grands temps sociaux, ou blocs de temps, se décomposent généralement aujourd’hui en temps de travail, temps de l’éducation, temps familial, temps libre.


Le temps – dimension organisationnelle


Les temps de l’organisation s’affrontent au lieu de se compléter : risques et paradoxes temporels du changement organisationnel


C'est le match "Chronos" (le Temps) versus "Kairos" (l’opportunité)


Le temps – dimension managériale


Le temps n'est pas élastique : quelle que soit la demande, l'offre n'augmente pas.


Le temps est périssable, ce qui est passé est passé, le temps d'hier ne reviendra jamais.


les managers (les travailleurs du savoir) ont beaucoup de mal à estimer le temps qu'ils passent pour telle ou telle tâche.




Ceci est le blog de Réalités Humaines

Mis à jour : avr. 13

Ce blog a été conçu pour présenter des réflexions, idées, des outils, des méthodes, que chacun peut utiliser pour son travail ou sa vie personnelle, afin d'améliorer son efficacité, sa communication.


L'Atelier des Idées, à la façon d'un artisan, crée sur mesure, récupère, répare ou recycle des idées.

1
2